Supercube, le studio français derrière le jeu The Pioneers : surviving desolation, a eu la gentillesse de nous fournir un accès à la démo de son jeu. Il s'agit d'une version pré-alpha, vous l'aurez donc compris, ce ne sont que les prémices de ce que le jeu nous proposera à sa sortie. Mais nous pouvons déjà se faire une idée et la partager avec vous.

Pour rappel, The Pioneers : surviving desolation est un jeu de survie/simulation pour PC et Mac.

Vous incarnez un équipage de spécialistes isolés dans une station spatiale et tentant de survivre aux menaces climatiques et géologiques de Io, première lune de Jupiter. Personnalisez votre station spatiale, gérez vos ressources vitales, explorez les environs pour élaborer votre stratégie et aller au bout de votre mission.

Gameplay

Le jeu commence toujours par le crash de votre vaisseau. Seuls trois personnages ont survécu sur la quinzaine que composait votre équipage. À noter que pour le moment, seuls trois personnages sont disponibles.

Comme la très grande majorité des jeux de gestion, The Pioneers : surviving desolation se joue à la souris avec une caméra aérienne. Selon le studio, le titre a une durée de vie d'environ 6 à 8 heures, mais dispose d'une très grande rejouabilité, ce qui fait toute la force du jeu.

On retrouve les mêmes mécaniques de jeu de gestion/simulation, les adeptes du style trouveront leurs marques très rapidement.

La station

Au début du jeu, votre station sera équipée du strict minimum, une station de recharge d'oxygène, un "casier" pour votre combinaison, et un terminal de construction.

Il vous faudra donc, grâce aux ressources collectées lors de vos explorations, agrandir cette station afin de pouvoir donner une chance de survie à vos personnages.

Quartiers d'équipage, module de forage, bloc médical, bloc de spatioculture, laboratoires, ateliers de fabrication, hangar à véhicules viendront compléter votre base.

Selon le studio, une quinzaine de modules, sont à prévoir à la sortie du jeu, mais également des dizaines d’équipements, comme des drones et robots.

L'exploration

Le but, dans cette démo, est de retrouver trois pièces de votre vaisseau, afin de finir votre mission. Mais pour y parvenir, il vous faudra obligatoirement agrandir votre station, pour dans un premier temps, survivre, et par la suite, explorer la surface d'Io.

L'exploration, en soit, est très simple, il suffit de cliquer à l'endroit désiré et votre personnage s'y rendra, ou encore grâce à un drone ou un rover. Mais attention aux différents dangers qui peuvent survenir à tout moment.

Et c'est grâce à MAGGIE, votre meilleur allié que tout ceci sera possible. Cette dernière est une imprimante 3D nichée sur le toit de la station qui a donc pour fonction de construire les différents modules souhaités.

Les ressources

Les ressources sont disséminées à travers la carte, sous forme de coffre, ou via des événements marqués par un point d'interrogation.

Mais il y a aussi les ressources que vous allez produire, comme la nourriture, ou encore différents équipements, grâce aux butins des explorations.

Les menaces climatiques

On ne le répétera jamais assez, mais Io n'est pas votre amie, cette lune est hostile, et vous le fera savoir à chaque instant.

Éruptions volcaniques, séismes, blessures, tempêtes, et même maladies viendront mettre à mal votre séjour sur la première lune de Jupiter.

Personnages

Comme énoncé un peu plus haut, seuls trois personnages ont survécu au crash. Chacun d'entre eux dispose de compétences qui lui sont propres. Actuellement, il n'est possible d'incarner que trois personnages.

Par la suite, ce seront quinze personnages différents qui pourront être joués de façon aléatoire à chaque début de partie.

Le décor et l'ambiance

Le jeu se déroule sur la première lune de Jupiter, Io. Que ce soit à l'intérieur de la station ou en E.V.A, les dangers sont partout.

Graphiquement c'est très propre, le décor est super, il vous arrivera de vous arrêter, afin de contempler ce spectacle. Vous ressentirez la puissance de Jupiter et dans le même temps, l'hostilité de Io.

Nos impressions

La démo a une durée de vie d'environ une à deux heures, même si cela semble court, les bases sont posées et le ton est donné. Dès les premières minutes de jeu, j'ai tout de suite accroché, de par l'ambiance, le décor, la simplicité de prise en main.

Il n'y a pas de tutoriel, mais personnellement, je ne trouve pas qu'il soit indispensable, si vous avez l'habitude des jeux de gestions, tout vient assez naturellement. Dans le cas contraire, peut-être quelques infos de base seraient assez utiles.

Pour ma première partie, Io ne m'a fait aucun cadeau. Je me suis laissé emporter par l'exploration à la recherche de ressources, mais aussi à contempler ce superbe paysage. J'y ai donc laissé la vie d'un de mes personnages qui a succombé au manque d'oxygène.

Dans ma seconde partie, je n'ai pas fait la même erreur, mais cette fois-ci c'est la faim qui a tué mes trois pauvres rescapés. J'ai donc commencé une troisième partie.

Cette fois-ci c'est la bonne, je trouve que ce côté punitif est très bien implémenté, car si vous êtes mort, c'est que vous n'avez pas fait ce qu'il fallait pour survivre.

À titre d'exemple dans cette troisième partie, j'ai oublié de fermer un sas, et tout l'oxygène s'est volatilisé, heureusement qu'un de mes personnages était en combinaison et a pu refermer à temps. Ne l'oublions pas, nous sommes sur une des pires lunes du système solaire, où tout y est inhospitalier, la moindre erreur peut être fatale.

On le répète, cette démo est une version pré-alpha, donc tout n'est pas parfait. Personnellement, je n'ai rencontré que quelques bugs par-ci par-là, mais rien de bien méchant. Par exemple, il m'était impossible de déplacer la caméra avec la souris, je l'ai donc fait via le clavier et le problème était résolu.

Pour ce qui est du framerate, la aussi c'est très correct avec 60 FPS constant, la machine sur laquelle a tourné le jeu est plus que correcte, il faudrait tester sur une configuration plus petite, afin de se donner une idée, mais dans l'ensemble pour une pré-alpha, c'est plus que correct.

Pour finir, les points qui seraient à revoir, selon moi :

  • Un peu plus de lumière autour de la station, ou sur cette dernière, comme des projecteurs, afin de mieux la voir ;
  • Un peu plus de lumière pendant les phases d'exploration surtout dans le cycle nuit (bien sûr on n'est pas sur une plage) ;
  • La possibilité de dézoomer un peu plus, afin de pouvoir se situer par rapport à la base ;
  • La possibilité de recentrer la caméra sur la station via une touche, mais qui pourrait compromettre la perte de contact avec le personnage, à voir comment faire (après ce n'est qu'un avis).

The Pioneers : surviving desolation est un jeu qui dispose d'un très gros potentiel, nous avons hâte d'en voir un peu plus. Il faudra attendre fin 2022 pour l'Early Access, et courant 2024 pour la release en 1.0.

Retrouvez The Pioneers : surviving desolation sur Twitter, Facebook, Discord, ainsi que sur la chaîne Youtube du jeu.


Relu et corrigé par : Opti

Laissez un commentaire !

Génial! Vous vous êtes inscrit avec succès.
Bienvenue à nouveau! Vous vous êtes connecté avec succès.
Vous vous êtes abonné avec succès à Game'o'Matic.
Votre lien a expiré.
Succès! Vérifiez votre e-mail pour le lien magique pour vous connecter.
Succès! Vos informations de facturation ont été mises à jour.
Votre facturation n'a pas été mise à jour.