Satisfactory, nos retours du week-end Alpha !

Le week-end dernier, nous avons eu l'occasion de tester l'Alpha de Satisfactory et voici nos avis !...

il y a 2 mois

Dernier Article Dragon Ball Legends : Showdown in Las Vegas (Maj) par Mugen

Le week-end dernier, nous avons eu l'occasion de tester l'Alpha de Satisfactory et voici nos avis !

Une alpha prometteuse

Malgré le fait que le jeu soit encore en alpha, nous avons eu une immense surprise sur la stabilité et le peu de bugs rencontrés dans celle-ci. Nous avons pu jouer quelques heures, en solo ou à plusieurs dans un multijoueur là encore très convaincant, même s'il reste encore un peu de travail à faire.

Un gameplay très plaisant

Personnellement grand fan de jeux de survie et de gestion, je suis plus que Satisfactory du jeu !

La map est vraiment jolie et créée de manière à pouvoir jouer de nombreuses dizaines voire centaines d'heures pour les plus fous. Les grandes étendues plates et verdoyantes permettront de construire des bases et usines gigantesques tout en laissant la place à des séquences d'exploration obligatoires pour pouvoir progresser dans le jeu.

Une entrée en matière simple et efficace

Pour les moins habitués à ce style de jeu, ne partez pas tout de suite. Le début est vraiment guidé tout en vous laissant beaucoup de liberté. Vous savez ce que vous devez faire mais libre à vous de choisir comment !

Petit exemple avec le HUB, votre base principale que vous allez devoir améliorer petit à petit pour débloquer des crafts et des machines.

Vous allez avoir besoin d'un petit peu de matériaux pour améliorer le HUB à son maximum mais là plusieurs options s'offrent à vous, soit vous partez directement sur la création de machines qui vont faire le travail à votre place, soit vous faites tout à la main (ce que je vous conseille fortement au début d'ailleurs).

Le système de recherche

Pour avancer dans le jeu, une fois votre HUB fini, vous devrez lancer des recherches. Pour les compléter vous devrez envoyer des ressources en orbite, grâce à la navette liée à votre HUB.
Une fois les ressources livrées, vous recevrez des technologies débloquant de nouveaux crafts.

Ce système est plutôt sympathique dans le sens où vous décidez des technologies que vous voulez rechercher et dans quel ordre, ce qui permet au jeu de s'adapter à votre manière de jouer et d'avoir donc la meilleure expérience possible.

Un système de slot de main à revoir

Ce fut vraiment mon plus gros point noir. Le fait de ne pas avoir une molette pour changer ce que je tiens m'a vraiment pénalisé. Pour passer d'une arme à de la nourriture, vous devrez faire un aller-retour dans votre inventaire ce qui pourra vous coûter la vie lors de combats.

Le système de combat

Je ne m'attendais pas à devoir combattre aussi souvent. Mon début de partie s'est transformé en course poursuite contre des sortes de sangliers qui vous chargent gratuitement et bon sang vous allez vite les détester !

La seule arme que vous possédez est une sorte de taser / matraque et il faut pas mal de temps pour comprendre comment s'en servir sans prendre de coups au passage.

D'après les dires de mes collègues qui sont allés plus loin, la première arme à distance se débloque assez tardivement et n'est pas très efficace non plus.

Un point assez spécial donc où nous attendons de voir un peu d'évolution.

La construction d'usines et la gestion de l'électricité

Cela reste le point central du jeu et il est pour l'instant vraiment bien. La création de mines automatiques est vraiment bien pensée, les tapis roulants ne coûtent pas très chers (MERCI), la liaison aux machines (four, fabricateur, entrepôt) est très simple.

Cependant, la gestion de l'électricité va vous taper sur les nerfs en début de partie, surtout si vous partez vite très loin niveau industrie. Vous allez devoir être un tantinet patient jusqu'à débloquer des sources d'énergie plus viables que les générateurs à biomasse du début.

Lorsque vous allez faire péter les plombs, parce que ça vous arrivera, le système de remise en marche est vraiment excellent. Un petit levier dans votre générateur vous permettra de remettre en marche votre système. Cela peut paraître bête, mais c'est un détail qui m'a beaucoup plu !

Les Lizard Doggo

Il faut en parler. Vraiment. Ces lézards aliens sont...complètement débiles. Une fois adoptés, et non sans mal, ils vont vous coller aux basques TOUT LE TEMPS. Et leur système de pathfinding (gestion de trajectoire) est à la ramasse vu qu'ils ne savent pas sauter et qu'ils se retrouveront souvent bloqués devant un mur ou alors à partir en sucette complet jusqu'à partir à un endroit pas très logique.

Et plus encore à découvrir

Ces trois jours n'ont pas suffis à découvrir tout ce que l'alpha avait à proposer et ce serait beaucoup trop long à décrire sur cet article déjà bien rempli. Ainsi, je vous laisse découvrir les joies de vous balader loin du spawn où les ennemis deviennent très coriaces... Le mode arachnophobie que vous devez absolument tester, les objets à récupérer pour débloquer des items ou améliorer vos machines, le bestiaire de la map etc.

Conclusion

Satisfactory est un jeu très prometteur qui a un bel avenir devant lui. Sortant le 19 mars prochain en Early Access sur l'Epic Store, le jeu devrait rencontrer un beau succès à la hauteur de la qualité que nous avons pu voir.

Malgré quelques petits bémols qui sont tout à fait normaux aussi tôt dans le développement, le jeu aura tout le temps qu'il faudra pour maturer et devenir un très bon jeu de gestion que ce soit seul ou avec des amis.

Optimus13

Publié il y a 2 mois

Commentaires?

Laissez nous votre avis

Abonnez-vous à notre newsletter

Recevez les nouvelles directement sur votre email.

Game'o'Matic © 2019.