19 déc. 2021 2 min de lecture

PUBG: Battlegrounds passe en free-to-play

PUBG: Battlegrounds passe en free-to-play

PUBG : Battlegrounds passe dès le 12 janvier 2022 en free-to-play et voici tout ce qu'il faut savoir.

Depuis son arrivée en 2016, PUBG Battlegrounds, développé par le studio Krafton, a su diviser les joueurs en termes de qualité de jeu. Que vous soyez joueur PlayStation 4, Xbox One, PC, Stadia, Android ou IOS, le titre passera dès le 12 janvier en free-to-play.

Bande-annonce de PUBG : Battlegrounds en version free-to-play.

PUBG CB édition

Que l'on aime ou non PUBG, il fait partie des jeux qui ont lancé la mode des Battle Royale pour notre grand bonheur ou... malheur.

Pour Krafton, le passage de PUBG en version gratuite était une évidence, pour pérenniser leur titre en agrandissant la communauté et vous faire dégainer plus vite la carte bleue que votre arme.

Soyez donc prêt à rejoindre les 100 joueurs qui seront parachutés sur la zone et qui se battront à mort pour être le vainqueur.

Oh, un cadeau pour vous alpaguer, un pack spécial transition free-to-play sera offert aux joueurs disposants de la version de base du jeu. Celui-ci sera disponible jusqu'au 10 janvier 2022 et inclut :

  • Sept objets cosmétiques ;
  • L'accès à Battlegrounds Plus, débloque toutes les fonctionnalités du jeu avec quelques bonus en prime.

Boutique

Voici pour ceux désirant le pack spécial free-to-play et donc acheter le jeu de base, plutôt que d'attendre la version free-to-play, les liens des différentes plateformes disponibles :

Vous pouvez également retrouver PUBG : Battlegrounds sur Google Stadia, Android et IOS.


Relu et corrigé par : Opti

Rejoindre la conversation

Génial! Vous vous êtes inscrit avec succès.
Bienvenue à nouveau! Vous vous êtes connecté avec succès.
Vous vous êtes abonné avec succès à Game'o'Matic.
Votre lien a expiré.
Succès! Vérifiez votre e-mail pour le lien magique pour vous connecter.
Succès! Vos informations de facturation ont été mises à jour.
Votre facturation n'a pas été mise à jour.