14 juil. 2021 13 min de lecture

Nos premières impressions du MMO Myth Of Empires

Nos premières impressions du MMO Myth Of Empires

Nous avons eu la chance d'avoir accès à l'alpha de Myth of Empires pendant une semaine. On vous donne notre retour et expérience sur ce MMO médiéval.

Le studio de développement Angela Game a proposé aux joueurs de tester une version alpha de leur futur jeu MMO sandbox Myth Of Empires pendant une semaine. Et grâce au tirage au sort, nous avons eu la chance de pouvoir mettre la main dessus. Nous allons donc pouvoir vous présenter le jeu et vous donner nos premières impressions.

Myth Of Empires

Sachez que le but du studio était de donner un accès à cette version alpha de Myth Of Empires pour aider à la traduction du jeu. En effet, le jeu était complètement traduit en Français, mais nous pouvions valider ou pas la traduction.

MMO Sandbox

Myth Of Empires est donc un MMO sandbox médiéval, où vous allez devoir littéralement construire votre empire pour conquérir le monde et donc combattre les autres joueurs présents sur la carte. On vous avait d'ailleurs déjà fait une présentation du jeu.

Un nouveau MMO de conquête arrive : Myth of Empires
On vous présente un futur MMO sandbox de conquête : Myth of Empires.

Myth Of Empires se place entièrement dans la lignée des jeux du même genre MMO sandbox, tels que ARK: Survival Evolved ou Conan Exiles. Mais ici, à notre avis, on se rapproche vraiment de ce qu'a pu faire Life is Feudal. Tant sur le côté médiéval réaliste ; ici il n'y aura pas de dinosaures ou de montres géants ; que sur le côté de la construction, ainsi que le combat.


Un monde à créer

Grâce aux plus de 16h de jeu auxquelles nous avons pu jouer, on va vous présenter rapidement les mécaniques du jeu que nous avons pu tester. De plus, on ne fera aucune critique sévère sur le jeu, car comme toute alpha, cette version ne reflétait pas du tout le jeu final ; et d'autant plus que le but était d'aider à la traduction du jeu.

Création du personnage

Comme tout bon MMO avec un côté RPG, nous avons pu créer notre propre personnage. On vous le dit tout de suite, le studio n'a pas lésiné sur les possibilités. Il est possible de faire, comme souvent, un personnage masculin ou féminin, mais la sélection de son poids vous permet de faire littéralement un personnage de très forte corpulence ou au contraire très maigre. De plus, on peut le faire très musclé ou pas.

De la même manière, le visage a un niveau de détail extrêmement poussé sur les traits tels que les yeux, nez, bouche et oreilles. Cependant, les coupes de cheveux et barbes n'étaient pas très nombreuses.

Les débuts de la survie

Une fois la sélection de votre point d'apparition, vous voici sur les terres à conquérir, nu comme un ver. Vous allez me dire, comme d'habitude pour ce style de jeu. Mais ici, point de tutoriel ou conseil d'autres joueurs, ainsi nous avons dû mourir quelques fois avant de comprendre comment ne pas mourir de faim.

Du point de vue de la survie, vous n'avez qu'à gérer la faim, votre endurance et vos points de vie. Et oui, votre personnage n'a jamais soif ! Et c'est tant mieux car c'est déjà suffisant. Nous avons mis plusieurs heures à nous en rendre compte, la survie au début de jeu peut être facile si l'on ne court pas !

Et oui, la consommation d'énergie est presque nulle si l'on ne fait que trottiner (on ne marche jamais dans le jeu). Mais forcément, au début du jeu, on court partout pour trouver des ressources mais on ne trouve pas de nourriture nécessaire à notre survie. Par exemple, il est possible de parcourir toute la carte de haut en bas (soit environ une heure de jeu) sans avoir besoin de manger une seule fois. En revanche, sprinter, couper des arbres ou piocher va vous consommer votre énergie à vitesse grand V.

Cet aspect de la survie, à la fois facile et complexe dès que l'on s'active beaucoup, est intéressant.

La récolte de ressources

La récolte de ressources se fait comme dans tous les jeux de survie, on se fabrique des outils et on récolte le bois, la pierre, l'herbe, etc. Bref, vous connaissez la chanson.

Là où Myth Of Empires tire son épingle du jeu, est sur le temps de réapparition des ressources. Et oui, la clé qu'un jeu de sandbox est là ! En effet, mettez un taux de réapparition trop élevé et le jeu sera trop facile ; et si vous mettez ce taux très faible (comme Life is Feudal) les joueurs raseront la carte, et elle devient vide et inintéressante (toujours comme Life is Feudal).

Ainsi, vous allez assez vite consommer vos ressources locales pendant votre partie de quelques heures, mais le lendemain (irl) elles seront déjà de retour. Nous pensons et espérons donc que la carte de Myth Of Empires garde un aspect et un visuel d'un monde vivant.

Vous aurez noté la petite pique à Life is Feudal, car sa carte, certes gigantesque avec ses 1296 km² (Myth Of Empires mesure 64 km²), a été, après plusieurs mois de jeu, complément dépouillée de sa forêt "naturelle", tellement les arbres poussent lentement. On s'est donc retrouvé avec une map vide d'intérêt, autant du côté visuel que sur le côté gameplay.

L'autre astuce du jeu est d'avoir créé des points d'intérêt sur la carte, tels que ces carrières de cuivre mais gardées par des... PNJ ! Nous reviendrons un peu plus loin sur les PNJ dans le jeu.
Ainsi, ces points d'intérêt que l'on voit sur la carte nous forcent à l'explorer pour trouver les ressources qui nous manquent.

La construction

Les constructions se font de manière très intuitive et relativement simplement. On peut ainsi, assez rapidement, se faire une petite cabane sympathique. Les différentes options vont être à débloquer en fonction de votre niveau et vos points disponibles.

En nous baladant sur la carte, nous sommes tombés sur des constructions de joueurs vraiment impressionnantes.

On vous rappelle qu'avec Myth Of Empires vous pourrez créer votre véritable forteresse ! Et au vu des quelques grosses structures faites par des joueurs, ce sera réellement bien possible.

Les PNJ

À notre sens, voici le gros atout du jeu : ses PNJ (Personnage Non Joueur). Vous allez trouver sur la carte de nombreux PNJ. Vous croiserez des camps de bandits, où les PNJ n'hésiteront pas à vous attaquer si vous passez trop près. Certaines ressources seront protégées par des IA hostiles, comme les mines de cuivre que nous avons pu voir.

Un camp de PNJ hostiles.
Il y a un peu trop d'ennemis ici...

Vous pourrez aussi recruter ces PNJ. En effet, il y a des petits groupes de vagabonds un peu partout que vous pourrez recruter afin qu'ils vous aident à vous battre. Moyennant une contrepartie, nous avons pu recruter un vagabond. Outre le fait qu'il va vous aider pour le combat, vous avez accès à son inventaire partagé, pratique pour la récolte de ressources. De plus, il est possible de lui donner des ordres, comme nous suivre ou pas, ou encore gérer son agressivité.

Ici et là, il y a aussi des villages à visiter, mais à vos risques et périls.

Sur la carte, nous avions aussi une énorme forteresse IA. Nous avons tenté quelques approches, qui ne furent pas très concluantes...

On peut voir avec le marqueur "corps" que nous nous sommes approchés d'un peu trop près.

De plus, à terme, il sera possible de recruter un certain nombre de PNJ pour différentes tâches allant du combat à l'agriculture.

La carte

Vers la fin de la période de test, n'ayant plus aucune crainte de mourir, nous nous sommes aventurés sur toute la carte. Cette dernière mesure 64 km², ce qui n'est pas très grand comparé aux jeux concurrents, mais elle est bien équilibrée entre les plaines et les montagnes. De plus, nous avions accès à seulement moins de la moitié de la carte. Enfin, c'est ce que nous laissent penser les nuages présents sur la map.

Voici la carte de Myth Of Empires.

Lors de nos récoltes de ressources nous avons même trouvé une carte au trésor ! Un lieu était indiqué sur la carte où un coffre nous attendait. Mais pas de chance nous n'avions pas la clé pour l'ouvrir...

Techniquement, nous avons pu traverser la carte à pied de haut en bas sans aucune ressource. Pour l'exploration c'est pas mal, cela nous permet d'aller où on veut sans trop de contrainte. Malheureusement, nous n'avons pas eu le temps, ni trop réussi avouons-le, à apprivoiser et monter un cheval ; ce qui aurait rendu encore plus facile nos voyages.

Les voyages n'en sont pas pour autant si faciles, car certaines montagnes sont infranchissables, vous obligeant à faire un long détour. Les loups et les ours chercheront à faire de vous leur repas du jour et les PNJ que vous croiserez ne vous voudront pas que du bien. Je parle par ici de la menace des autres joueurs, car oui, Myth Of Empires est aussi un jeu PvP, mais nous étions connectés à un serveur PvE.

Le menu et interface

Nous n'allons pas nous attarder sur les différents menus car on ne les a pas utilisés. Mais une chose est sûre, il y aura beaucoup de possibilités, entre les guildes, la gestion des PNJ, les arts ou encore la noblesse.

Le menu inventaire.

Statistique de l'alpha

Pour finir, le studio nous a offert quelques statistiques sur cette alpha disponible pendant une semaine.

Conclusion

Notre ressenti, après les 16 heures passées sur Myth Of Empires, est très bon. Nous n'avons rencontré aucun bug bloquant nuisant à l'expérience. Étant donné que c'était la première version du jeu rendue publique, les débuts ont tout de même été difficiles surtout sans tuto et sans aide.

Mais une fois les mécaniques bien maîtrisées, on prend plaisir à récolter, construire et explorer. Comme tous les jeux du même genre, l'expérience de jeu est décuplée quand vous jouez en groupe !

Nous n'avons expérimenté qu'une toute petite partie des gameplays possibles, et nous ne sommes jamais ennuyés.

On va donc suivre de près ce Myth Of Empires pour voir s'il est aussi prometteur qu'on le pense.

Myth Of Empires est développé par Angela Game, sa date de sortie n'est pas encore connue.

Myth of Empires Official Website | Build Your Own Empire
Myth of Empires is an immersive online sandbox game taking place after the fall of an empire, with a unique focus on survival, fortress construction, city sieges and defense, and unifying forces to achieve common goals

Relu et corrigé par : Optimus13

Surcouf Le Breton
Surcouf Le Breton
Fan des jeux spatiaux, des jeux de gestions et de guerres depuis longtemps, vous retrouverez souvent Surcouf derrière ces thèmes ; ainsi qu'autour de l'univers des jeux indépendants.

Laissez un commentaire !

Table des matières
Génial! Vous vous êtes inscrit avec succès.
Bienvenue à nouveau! Vous vous êtes connecté avec succès.
Vous vous êtes abonné avec succès à Game'o'Matic.
Votre lien a expiré.
Succès! Vérifiez votre e-mail pour le lien magique pour vous connecter.
Succès! Vos informations de facturation ont été mises à jour.
Votre facturation n'a pas été mise à jour.