14 févr. 2021 5 min de lecture

Inside Star Citizen: Dock of the Bay - Février 2021

Inside Star Citizen: Dock of the Bay - Février 2021

Ce nouvel épisode d'Inside Star Citizen nous présente les nouveautés à venir : l’arrimage du Merlin, des baies d’amarrage, des grosses grottes, un peu de logos, un peu de végétation, etc.

Cette semaine, CIG nous dévoile un peu plus les nouveautés à venir dans leur jeu spatial Star Citizen. Au programme de cet Inside Star Citizen : l’arrimage du Merlin, des baies d’amarrage, des grosses grottes, un peu de logos, la future végétation de Pyro, etc.


Arrimage de vaisseau

On l’attendait depuis toujours, et il arrive enfin : le Merlin va pouvoir se détacher de son Constellation ou s’y amarrer.  
Pour cela, les développeurs ont créé une interface spécifique qui va nous permettre d’effectuer cet amarrage soit de manière automatique, soit manuelle. De plus, l’animation d’amarrage a été travaillée de manière à rendre l’opération la plus fluide possible.

Si un joueur tente de s’amarrer à votre baie alors qu'il ne s'agit pas votre Merlin, vous recevrez une notification pour autoriser ou pas l’amarrage.


Quai d’amarrage

Nous l’avions vu dans le précédent ISC, les développeurs bossent sur les quais d’amarrage pour les gros vaisseaux. Ici, ils nous présentent une animation de baie pour un Hammerhead.

De la même manière que pour le Merlin, nous allons avoir un HUD spécifique permettant de s’arrimer.

Ces différents modes d’amarrage arriveront dans la prochaine mise à jour 3.13.


Des grosses… très grosses grottes.

Sous la surface des planètes et des lunes, les développeurs ont créé des gigantesques grottes encore plus grandes qu’aujourd’hui. Elles sont tellement grandes que vous pourrez y faire rentrer un rover ou un vaisseau ! Cependant, ceci est un travail préliminaire, l’idée étant de trouver les meilleures options pour que l’expérience soit complète.
Vous l’imaginez, ces grottes seront pour les mineurs en vaisseau, mais aussi pour les explorateurs n’étant pas trop claustrophobes.


Nouvelles végétations

CIG travaille actuellement sur des nouvelles ressources récoltables. Elles seront implémentées dans le futur système Pyro.
Les concepts finaux ont été approuvés, la prochaine étape est maintenant la production.


Explosif pour les portes

Dans le futur, nous allons avoir droit à un joli explosif, proposé par Behring, pour pouvoir ouvrir une porte récalcitrante.


Logos

On a le droit (encore) à la présentation de quelques nouvelles marques :

TipTop Dumplings

Les bouchées de tapioca enveloppées dans des boulettes provenant de Tara mills.

Fish Ringers

L'anneau de poisson frit qui a commencé sa vie comme un snack populaire de plage dans un magasin de donuts reconverti sur la planète Cassell.

Pyrotechnic Amalgamated

La compagnie minière, aujourd'hui dissoute, responsable de la découverte du système Pyro et de l'abandon de sa station désormais en ruine.

Nourritures

Ensuite, cela continue avec quelques images de nourriture qui pourront orner les tables du verse. De plus, ils ont montré des zones sociales, sortes de restaurants où les PNJ pourront nous proposer des missions.

Ces zones sociales auront aussi vocation à accueillir des réunions de joueurs, c’est pourquoi ils ont créé toute une panoplie d’accessoires et de meubles.

De plus, des nouveaux styles de kiosques du bureau impérial ont été créés.

Et pour finir, voici les visuels de la future application de gestion de la réputation du mobiglass.


Relu et corrigé par Julie

Surcouf Le Breton
Surcouf Le Breton
Fan des jeux spatiaux, des jeux de gestions et de guerres depuis longtemps, vous retrouverez souvent Surcouf derrière ces thèmes ; ainsi qu'autour de l'univers des jeux indépendants.

Laissez un commentaire !

Table des matières
Génial! Vous vous êtes inscrit avec succès.
Bienvenue à nouveau! Vous vous êtes connecté avec succès.
Vous vous êtes abonné avec succès à Game'o'Matic.
Votre lien a expiré.
Succès! Vérifiez votre e-mail pour le lien magique pour vous connecter.
Succès! Vos informations de facturation ont été mises à jour.
Votre facturation n'a pas été mise à jour.