13 mai 2022 4 min de lecture

EVERYWHERE, un jeu mystérieux

EVERYWHERE, un jeu mystérieux

Suite à un mail mystérieux du studio Build A Rocket Boy, nous vous parlons de EVERYWHERE, un jeu très énigmatique.

Voici un jeu qui s'annonce pour le moins énigmatique : EVERYWHERE. En effet, un mail du studio Build A Rocket Boy, nous est parvenu récemment et nous a intrigués. Oui, on ne pouvait pas faire plus court :

Everywhere.game deserves your attention.
Everywhere.game mérite votre attention.

Autant vous dire que cela a piqué notre curiosité, car on ne connaissait pas du tout ce projet. Mais nous ne sommes pas dupes, c'était bien le but de ce mail et ça a marché, car on vous parle du jeu.


EVERYWHERE

Dans un communiqué de presse datant de 2017, Leslie Benzies déclarait :

Le titre provisoire de ce nouveau jeu est "EVERYWHERE" et la vision est à long terme, avec la capacité de se développer et de croître à jamais. Notre objectif est de créer une plateforme où les joueurs peuvent se divertir et divertir les autres tout en brouillant les lignes entre la réalité et une simulation. Les lignes entre la réalité et un monde simulé.

D'après ces propos, on peut donc penser qu'il sera question d'intégrer la VR ou de la réalité augmentée dans ce jeu.

Les technologies et les services cloud d'Amazon nous offrent la puissance et la flexibilité nécessaires pour créer un nouveau type de jeu qui n'a jamais été possible auparavant pour les communautés de jeu massives d'aujourd'hui.

Le jeu sera développé sur le moteur d'Amazon, le Lumberyard.

C'est grâce à une description de l'un des investisseurs (Galaxy Interactive) que l'on a pu en savoir plus. Ce sera donc :

  • Un monde virtuel "4E" à grande échelle ;
  • Un monde expansif ;
  • Un gameplay étendu ;
  • Une création sans fin ;
  • Tout le monde est le bienvenu.

Donc, d'après ces informations et vu le nom du studio, Build A Rocket Boy, on peut dire que ce sera probablement une sorte de MMO spatial avec une grande liberté d'action.
Cependant, il serait hasardeux d'en spéculer davantage, tant les informations sont presque inexistantes.

BARB -
BARB is a global game development studio founded in 2016 by Leslie Benzies with a large-scale “4E” virtual world at its core – expansive world, extended gameplay, endless creation, everyone welcome.

Un jeu rempli de mystères

Voici comment le studio de développement décrit leur jeu :

Dans un futur proche, la technologie a amené l'humanité au bord du précipice d'un changement mondial.

Il y a ceux qui veulent utiliser cette technologie à leur seul avantage, et ceux qui veulent l'utiliser pour aider toute l'humanité. Regarderons-nous vers les étoiles ? Ou regarderons-nous seulement nos pieds ? Serons-nous inspirés ? Ou vivrons-nous dans la peur ?

Il y a une guerre entre le bien et le mal dans le cœur des hommes et des femmes. Tout est en train de changer. Et il n'y a pas de retour en arrière possible.

C'est un jeu. C'est une communauté. C'est un nouveau monde. La tempête est à l'horizon. Et ce n'est que le début de EVERYWHERE.

Un studio fondé par un expert

Ce nouveau studio, Build A Rocket Boy, voit donc le jour en 2016 à Budapest en Hongrie. Le nom derrière ce projet vous dit peut-être quelque chose : Leslie Benzies. Ce n'est autre que l'ancien président de Rockstar North, une filiale de Rockstar Games. Il a travaillé sur une pléiade de jeux de la série GTA ! Notons qu'il a ramené dans sa besace Matthew Smith et Colin Entwistle, deux développeurs expérimentés de GTA. Ensuite, c'est l'ancien directeur du studio Crytek Hongrie, Kristoffer Waardahl, qui les rejoint.
On le voit, l'équipe qui a fondé le studio est loin d'être composée de novices.

Logo de Build A Rocket Boy.
Logo de Build A Rocket Boy.

Pour la petite histoire, à la base, le studio s'appelait Royal Circus Games. Mais suite à une plainte de Take-Two Interactive (propriétaire de Rockstar Games) Leslie Benzies a dû le renommer Build A Rocket Boy. En effet, la firme américaine affirmait que les initiales de ce nom prêtaient à confusion et auraient pu faire croire que le studio faisait partit de Rockstar Games.
Il y a fort à parier que c'était aussi pour mettre un maximum de bâtons dans les roues de son ancien employé, dont le départ fut très houleux.

En 2018, le siège déménage à Edinburgh, en Écosse ; tout en gardant les bureaux de Budapest. Depuis, le studio revendique plus de 400 employés travaillant sur le projet.


On espère que l'on pourra en savoir plus au sujet d'EVERYWHERE à l'avenir. Dès la moindre information, on ne manquera pas de vous tenir au courant.

EVERYWHERE
The official website for the new video game Everywhere.

Relu et corrigé par : Opti

Rejoindre la conversation

Génial! Vous vous êtes inscrit avec succès.
Bienvenue à nouveau! Vous vous êtes connecté avec succès.
Vous vous êtes abonné avec succès à Game'o'Matic.
Votre lien a expiré.
Succès! Vérifiez votre e-mail pour le lien magique pour vous connecter.
Succès! Vos informations de facturation ont été mises à jour.
Votre facturation n'a pas été mise à jour.