Astroneer : H+10...

On y est ! C’est parti pour le grand bain, fini la pataugeoire des présentations et autres news… Place au jeu !...

il y a 2 mois

Dernier Article Escape from Tarkov. Raid. Episode 1. par Surcouf Le Breton

On y est ! C’est parti pour le grand bain, fini la pataugeoire des présentations et autres news… Place au jeu !

C'EST PARTI !

Tout commence ici, perdu sur une planète de type terrestre. C’est à dire Sylva, une planète à la difficulté facile et avec des énergies solaire et éolienne de moyenne intensité. Vous l’aurez compris, chaque planète a ses caractéristiques plus ou moins avantageuses.

Pour débuter l’aventure, nous avons donc notre capsule de survie qui se transforme en base ainsi que trois petits éléments : une plateforme moyenne B, une imprimante moyenne, et un oxygénateur.

Rien ne vaut un beau terrain plat pour une future base !

Tous les éléments de taille moyenne vont avoir besoin d’une plateforme pour fonctionner. Une fois l’imprimante moyenne posée sur une plateforme vous allez pouvoir fabriquer des éléments.

Mais ce n'est pas le seul moyen ! En effet, votre sac à doc va vous permettre d’imprimer les plus petits éléments : rallonges, petits panneaux solaire, piles, etc. Ainsi vous pouvez créer la petite imprimante qui, elle, n’a pas besoin de plateforme pour fonctionner, pratique !

Vous parlez d’imprimante c’est bien joli, encore faut-il avoir des choses à confectionner !

Pour les éléments de votre base, les deux ressources principales sont la résine et le composite. Vous allez pouvoir trouver des gisements tout autour de votre base. Étant des éléments élémentaires (mon cher Watson), ils sont abondants.

Mais en s'éloignant de votre base, vous ne serez plus raccordé à votre oxygénateur. Donc, passé un certain moment, vous mourrez d'asphyxie. D’où l’obligation de mettre des rallonges, vous permettant de survivre. D’ailleurs, elles permettent aussi de transporter de l’énergie mais seulement pour votre personnage, pas pour les éléments de votre base. Pour cela il existe d'autres types de rallonges.

Une fois votre petit stock de ressources accumulé, il faut maintenant fabriquer ! Cependant, vous allez vite remarquer que vous n’avez pas accès à grand chose dans votre catalogue de blueprints (accessible sur votre sac à dos). Il faut donc les débloquer en faisant de la recherche. La recherche se quantifie avec des “octets”. Avec ces derniers, vous pourrez débloquer des blueprints pour pouvoir imprimer vos éléments.

Conseil : Veillez à bien regarder ce que vous débloquer ! En effet, avoir le blueprint ne veut pas dire qu'on pourra l’imprimer tout de suite. Encore faut-il avoir les ressources pour. Cela ne sert à rien, par exemple, de débloquer la grosse batterie si on a même pas encore trouvé du Lithium. D’autant plus qu'en début de partie, les octets s’accumulent assez lentement.

À LA RECHERCHE DE LA RECHERCHE !

Ainsi, pour accumuler des octets vous avez plusieurs manières d’y arriver. Je m’explique : vous allez trouver des petites plantes munies “d’échantillons organiques”. En les scannant, ils vont vous donner une valeur d’octet instantanée.

Sinon, il y a “l’objet de recherche minéral”. Beaucoup plus gros, il va vous falloir le transporter et l'insérer sur la salle de recherche pour en extraire les octets. Les octets du centre de recherche vont mettre un certain temps à être extrait, selon la quantité d'énergie disponible. Plus vous produirez d’énergie, plus la recherche ira vite (jusqu'à une certaine limite).

En terme de quantité, les échantillons organiques donnant des octets instantanément, ils vont forcément vous donner moins d’octets que les objets de recherche minéral. En moyenne, l’échantillon organique fait entre 25 et 30 octets quand l’objet de recherche minéral est à environ 350 octets une fois complètement recherché.

PS : On verra plus loin, sur les autres articles, que les valeurs des octets vont varier entre la surface et le sous-sol mais surtout en fonction des planètes (pouvant atteindre plusieurs milliers d’octets pour un seul objet de recherche minéral).

De plus, l'échantillon organique est une ressource renouvelable. Il va tout simplement repousser avec le temps, au contraire des objets de recherche minéral qui sont eux, à usage unique. Notons que si vous creusez au pied de la plante qui abrite les échantillons organiques, vous y trouverez peut être un objet de recherche minéral ! Mais si vous le prenez, vous détruirez son effet renouvelable…

PRODUIRE DE L'ÉNERGIE

On l'a vu, la recherche va demander beaucoup d’énergie. La manière la plus simple est le générateur organique. Vous coupez la pelouse pour récupérer de la ressource organique et cela alimente votre générateur. Cependant la ressource se consomme très vite.

Conseil : N’hésitez pas, sur une plateforme, à mettre votre générateur et vos organiques. Ainsi une fois que votre générateur aura terminé avec un organique, il va en prendre un autre automatiquement jusqu'à ce qu’il n'y en ait plus sur la plateforme. Pratique quand on part en exploration.

Bien sûr, le plus efficace en ce début de partie, reste les petits panneaux solaires et les petites éoliennes. Mais pour les fabriquer, il faut respectivement du cuivre et du verre. Et l’une de ces ressources se trouve notamment… dans les grottes.

Avant de partir à l’aventure dans les grottes, pensez à explorer relativement loin les alentours. Vous allez trouver des détritus sur lesquels il y aura parfois des éléments fonctionnels. Ainsi pour ma part, j’ai trouvé un petit et un moyen panneau solaire assez vite ! Et un panneau solaire de taille moyenne en début de partie c’est une super source d'énergie. Vous pourrez trouver entre autres : des éoliennes de petite ou moyenne taille, des petites batteries, piles, etc.

De plus, vous verrez des épaves de vaisseaux semi-enterrées qui abritent des ressources. Telles que du Cuivre, de l'Aluminum, du Composite et parfois plus rare comme du Lithium. Mais aussi des éléments comme des sièges ou des stockages.

Dans votre virée, vous apercevrez aussi des “aides de recherche d’Exo Dynamics”. Ce sont des caisses à activer pour débloquer des octects (environ 450 octets !). Ainsi, pour les ouvrir, il faut y connecter soit une source d’énergie, soit une ressource (en général de la latérite).

LE SOUS SOL

Voici l’endroit où vous allez passer pas mal de temps ! Le sous-sol des planètes regorge de grottes et de tunnels. Il est nécessaire de les explorer pour y trouver les ressources endémiques.

Dans ces grottes, faites attention à ne pas creuser n’importe où. Certaines plantes explosent si vous les détruisez. Cependant, une fois annihilées elles vont laisser des graines qui seront à scanner pour avoir des octets instantanés ou à mettre sur la plate-forme de recherche. Encore une source supplémentaire de recherche.

A vous maintenant d’atteindre les profondeurs pour trouver entre autre : Quartz (à raffiner pour faire du verre), Sphalerite (Zinc), Latérite (aluminum), etc. De plus, pour transformer ces matières premières, n'oubliez pas de construire un four de fusion.

Au sous-sol vous trouverez aussi des détritus avec des éléments à récupérer ainsi que des aides de recherche d’Exo Dynamics.

Conseil : Afin de ramener toutes vos ressources à votre base le plus rapidement possible, construisez votre propre trou proche de votre base. Et ce le plus large possible afin de pouvoir y faire passer le tout nouveau tracteur que vous venez de construire …

LES MONTAGNES

Je n’ai pas encore parlé de la Malachite ! Je citais un peu plus haut les panneaux solaires qui ont besoin de Cuivre. Pour faire du Cuivre il faut raffiner de la Malachite, qui se trouve dans les montagnes ! Mais le souci avec les montagnes, c’est leur roche beaucoup plus dure que la terre. C’est pourquoi votre vitesse de d’extraction sera extrêmement réduite dans ces zones.

Conseil : Pensez, si vous le pouvez, à débloquer et fabriquer le Forêt. Il va se mettre sur votre outil pour perforer la roche et ainsi aller plus vite. De la même manière, une fois du Zinc récolté, fabriquez les outils “Large” et “Boost” à mettre sur votre outil. Ils vont certes consommer votre énergie mais le gain de temps au forage est énorme !

LES 10 HEURES SONT PASSÉES...


Et voilà à peu près où j’en suis à 10H de jeu. Vous l’aurez remarqué, je suis de type fourmi, aimant amasser beaucoup, beaucoup de ressources (trop ?! ^^ ). Mais je peux vous dire que cela sera utile pour plus tard.

Je vous laisserais donc sur une image qui va illustrer une partie du prochain article : l’exploration spatiale ! Et à ce moment précis, j’ignorais encore les péripéties qui m’attendais…


LES BUGS

Je voudrais revenir avec vous sur les différents bugs présents sur cette release 1.0.

Avant de commencer, à l’heure où vous lisez ces lignes, il est fort probable que certains bugs soient résolus. Mais sans importance car cela a fait partie de mon expérience de jeu donc c’est important de les décrire.

Pendant les premières de heures de jeu, je n’ai eu aucuns bug vraiment agaçant. Certes, il y a encore beaucoup de bugs de textures, on voit notamment à travers le sol. C’est d’ailleurs très pratique pour repérer les gros gisements de ressources.

En ce qui concerne les performances, il y a souvent des chutes de framerate. Rien de bien dérangeant mais toujours désagréable. Et cela augmente au fur et à mesure que votre base grandit.

Mais par la suite, j’ai eu un souci de “glissade” avec le tracteur. En effet, il partait en mode “Drift” à la Fast and Furious ! Assez rigolo au début mais beaucoup moins quand à cause de cela, vous finissez avec votre tracteur plein à craquer, au fond d’un ravin des plus profond...

Ensuite, ce fut, toujours avec ce même tracteur, un problème de mise en route. J’avais beau me mettre aux commandes du tracteur, celui ci n'avançait pas… Plutôt agaçant quand on est à l’autre bout de la planète et que c’est notre seul moyen de retour. Tracteur qui se remettait tout de même en fonctionnement après de nombreuses minutes et essais.

Pour ces deux derniers bugs, je dois vous avouer que je trouve cela très moyen de la part du studios pour une version 1.0. Après deux ans d'accès anticipé où l’on a connu ce genre de problèmes avec des véhicules bugués dans tous les sens, les développeurs devraient être capables, aujourd'hui, de les faire fonctionner correctement.


LES MISES À JOUR

En ce début du mois de Mars voici la liste des mises à jours déjà effectuées :

Patch 1.0.4  

Patch 1.0.6

Patch 1.0.7

Patch 1.0.9

Correction par : Optimus13.

Surcouf Le Breton

Publié il y a 2 mois

Commentaires?

Laissez nous votre avis

Abonnez-vous à notre newsletter

Recevez les nouvelles directement sur votre email.

Game'o'Matic © 2019.