Watch Dogs Legion - La BD officielle du jeu
Ubisoft

Watch Dogs Legion - La BD officielle du jeu

Surcouf Le Breton
Surcouf Le Breton

Voici une news à laquelle vous n'avez peut-être pas prêté attention, mais vous avez bien lu ! Ubisoft s'est associé à l'éditeur Glénat (qui édite Titeuf) pour créer une BD autour de l'univers du jeu.
Il est vrai que le background du jeu est propice à la création de nombreuses histoires diverses et variées sur quelques supports que soit.

Ainsi, les fans de la franchise seront ravis de retrouver l'univers du jeu, sur papier glacé.

Le tome 1 de Watch Dogs Legion : Underground Resistance est paru le 02 décembre 2020 et est disponible pour 14.95€ sur le site de Glénat. Un deuxième tome est prévu.

Voici son synopsis :

London Calling !
Surveillance de masse, milices privées faisant régner l’ordre dans les rues, crime organisé… la ville de Londres est devenue un symbole d’oppression généralisée, et seule sa population peut l’en libérer. Mouvement de résistance rassemblant des hackers de génie et insurgés prêts au combat, DedSec se dresse pour libérer la ville du joug de ces profiteurs. En enquêtant sur de mystérieuses disparitions dans le camp de Kennington Oval Camp, la journaliste australienne Louise Hartford va croiser la route d’Adam Logan, dit « Spiral », un DJ londonien dont la musique est devenue symbole de révolte. Ensemble, et avec d’autres compagnons d’infortune, ils vont devoir infiltrer les sphères du pouvoir pour faire éclater la vérité.
Plongez en BD dans l’univers cyberpunk et dystopique du blockbuster de chez Ubisoft : Watch Dogs Legion ! Dans cette aventure à la fois indépendante et complémentaire au jeu, Sylvain Runberg et Gabriel Germain tissent une intrigue mêlant anticipation, action et métaphore politique au cœur d’une terrifiante (et pourtant si crédible) Londres, entre V pour Vendetta, Blade Runner et Black Mirror. Un arc en deux tomes.

N'hésitez à lire quelques pages de la BD ci-dessous :

Watch Dogs Legion - Tome 01
Watch Dogs Legion - Tome 01
London Calling !Surveillance de masse, milices privées faisant régner l’ordre dans les rues, crime organisé… la ville de Londres est devenue un symbole d’oppression généralisée, et seule sa population peut l’en libérer. Mouvement de résistance rassemblant des hackers de génie et insurgés prêts au co…

Relu et corrigé par Julie



Join the conversation.