Cyberpunk 2077 - Les quartiers de Night City
Cyberpunk 2077 CD Projekt RED

Cyberpunk 2077 - Les quartiers de Night City

Mugen Zaraki
Mugen Zaraki

Night City est une mégalopole tentaculaire de plus de six millions d'habitants, qui se situe sur la Côte Ouest des États-Unis, dans l'État libre de Californie. La ville fut créée par Richard Night en 1994 (retrouvez notre article sur l'histoire de Cyberpunk 2077 ici).

Pour se retrouver dans ce labyrinthe de tours et de béton, la ville est divisée en six quartiers, eux-mêmes divisés en plusieurs secteurs contrôlés par des gangs ou des corporations. Nous allons passer en revue ces quartiers et les différents groupes qui les contrôlent.

Watson

Situé au Nord de la ville, le quartier se divise en quatre secteurs : front de Mer Arasaka, Kabuki, Northside, Little China. Watson était autrefois un lieu rayonnant où l'on trouvait les bureaux des plus grandes sociétés de la ville.

Aujourd'hui désuètes après la guerre de réunification, et avec l'arrivée d'Arasaka, les entreprises locales ont fait faillite les unes après les autres. Le quartier est en proie au chômage, à la pauvreté, et à la violence des gangs.

On retrouve dans le secteur de Northside le gang des Maelstrom, dans le secteur de Kabuki ce sont les Mox qui règnent en maîtres et le front de mer est contrôlé par la corporation d'Arasaka.

Westbrook

Westbrook est divisé en trois secteurs, le quartier se situe au nord-est de la ville. Ici c'est tout l'inverse du quartier de Watson, ce sont les beaux quartiers de Night City où résident les nantis. Dans le secteur de Charter Hill, on retrouve la classe moyenne supérieure, avec des immeubles résidentiels assez luxueux et moderne.

Du côté de Japantown, on retrouve un secteur assez chic dédié au divertissement, avec ses bars, ses restaurants, ses boutiques de luxe où les touristes fortunés aiment flâner, mais aussi des casinos et autres clubs. Ce secteur est contrôlé par le gang des Tyger Claws qui se servent de toutes ces infrastructures pour le blanchiment d'argent.

Et pour le dernier secteur, on trouve North Oaks, ici c'est l'élite de Night City qui occupe les lieus, avec des propriétés de très grand luxe. On y retrouve les banquiers, célébrités et dirigeants d'entreprises...

Centre urbain

Ce quartier situé au centre de Night City est divisé en deux secteurs, le centre-ville avec ses gratte-ciel à perte de vue, ses bureaux d'affaires et son flot ininterrompu de cols blancs allant au travail, mais aussi hôtels de luxe, bars, clubs et autres divertissements dédiés aux employés après une dure journée de travail.

Et le deuxième secteur est Corpo Plaza, où l'on retrouve les sièges sociaux des plus grandes corporations, mais aussi la plus grande place financière mondiale, en somme le centre névralgique de Night City. On y croise diplomates, dirigeants, et autres cadres, avec un dispositif de sécurité important, assuré par le NCPD. C'est également à cet endroit que l'on retrouve un mémorial consacré aux victimes de l'attaque nucléaire de 2023.

Heywood

C'est dans ce quartier que l'on retrouve essentiellement la classe moyenne. Heywood se situe au sud du centre urbain, et est divisé en trois secteurs. À l'ouest on retrouve Wellsprings, un secteur très touristique, avec sa marina, ses restaurants et ses galeries marchandes.

Au centre, il y a Le Glen, qui pour le coup montre un tout autre visage, avec beaucoup de pauvreté et la violence du gang des Valentinos. On retrouve également dans ce secteur le siège du gouvernement et son hôtel de ville, c'est ici même qu'en 2070 Lucius Rhyne ancien maire de la ville, signe le traité d'indépendance de Night City, non sans quelques compromis très bénéfiques aux corporations.

Et enfin à l'est, on retrouve Vista Del Rey, quartier le plus pauvre d'Heywood, avec ses bâtiments délabrés et ses bidonvilles. C'est l'endroit le plus dangereux de Night City, les Valentinos règnent également ici en maîtres.

Santo Domingo

Situé au sud-ouest de la ville, Santo Domingo se divise en deux secteurs, à l'est, le secteur de Rancho Coronado. À la base, cet endroit devait devenir une banlieue pour classe moyenne, mais finalement le projet tomba à l'eau, laissant ses habitants à leur triste sort. Aujourd'hui ce n'est rien de plus qu'une grande décharge à ciel ouvert.

À l'ouest on retrouve le secteur d'Arroyo, le paysage est un peu à l'image de ce que l'on peut retrouver à Northside, des usines et des tours industrielles désaffectées à perte de vue. Le gang du 6th street règne sur ces rues, et sont en guerre avec leurs voisins les Valentinos.

Pacifica

Le quartier porte mal son nom, initialement l'endroit était voué à devenir un lieu touristique de Night City. Le projet a vu le jour lors de la période de reconstruction (2035-2070), mais la guerre d'unification et le manque de financement des investisseurs eurent raison du projet.

Pacifica se situe tout au sud de la ville. Contrôlé par le gang des Voodoo Boys, le quartier est divisé en deux secteurs, au nord on trouve Coastview, et au sud le secteur du West Wind Estate. Il n'y a pas grand-chose à dire sur cet endroit si ce n'est que Pacifica, le no man's land de Night City, est une ville dans la ville gangrénée par la violence et le chaos.

Les Badlands

Même s'il ne s'agit pas d'un quartier de Night City, les Badlands font partie intégrante du paysage de la ville. Cet endroit a une histoire aussi longue que la ville elle-même, c'est ici qu'au fil du temps les migrants de l'intérieur, appelés par la suite les Nomades, se sont installés lors des années troubles (1990-2020).

Au nord, on trouve les champs pétrolifères, les Friches de l'est, ses villages à l'abandon et le gang des Aldecaldos, et le désert du sud avec ses serres agricoles, ses champs d'éoliennes, et de panneaux solaires, et le gang des Wraiths.


Relu et corrigé par : Julie



Join the conversation.