Boundary : le FPS spatial

5 mins

Boundary : le FPS spatial

Boundary, le FPS spatial qui va vous mettre dans tous les sens....

octobre 03, 2019

Derniers articles

Découverte

Avant de découvrir ce jeu, commençons par le commencement. Annoncé il y a déjà plusieurs années sous le nom de Project Boundary, puis ensuite baptisé Project Frontier, le jeu va finalement s'appeler officiellement Boundary. Ceci étant dit, qu'est-ce que Boundary ?

Il s'agit d'un FPS-tactique compétitif qui se déroule dans l’espace, et qui est développé par un studio chinois du nom de Surgical Scalpels. Le jeu a été annoncé dans le cadre du PlayStation China Hero Project, une initiative voulue par Sony pour promouvoir et soutenir le développement de jeux chinois.

Maintenant rentrons dans le vif du sujet, Boundary se caractérise comme un FPS multijoueurs qui se jouera dans l'espace à 5VS5, où chaque joueur prendra place dans une combinaison d'astronaute dans des combats en zéro G.

Comme tout FPS multijoueurs, différentes cartes seront proposées, comme une station-service orbitale, une ferme solaire, les vestiges d’un vaisseau spatial, un complexe spatial toujours en zéro G.

Le gameplay

Étant dans le vide spatial, certaines choses sont à prendre en compte, comme le fait qu'il n'y ait ni haut ni bas, seul un radar indique la position des ennemis assez proches. Les déplacements se feront à l'aide d'un "scooter spatial", alors attention à l'inertie car rien ne vous arrêtera une fois lancés, sauf un obstacle sur lequel vous vous écraserez. D'autres subtilités du jeu sont également à prendre en compte, les objets tels que les grenades ou les items ne pourront pas être jetés mais lâchés. Par exemple, si vous êtes immobile et que vous lâchez une grenade, cette dernière ne bougera pas, alors attention à vous.

Mis à part ces quelques détails, on reste dans un FPS classique, autant dans les armes, les classes, le rythme, et les différents modes de jeu.

Les classes

Là aussi, on reste dans le classique avec six classes différentes :

  • L’assaut
  • Le médic
  • Le recon
  • Le flanker
  • Le sniper
  • Le support

L'équipement et les cosmétiques de chaque classe peuvent être personnalisables, bien sûr chaque classe possède ses propres mécaniques de jeu avec forcément, ses avantages et ses défauts. Le support par exemple bénéficie d'une armure lourde qui pourra encaisser beaucoup plus de dégâts, a contrario un sniper sera plus vulnérable mais aura certaines capacités pour se camoufler plus facilement et bénéficiera d'autres gadgets très utiles.

Les armes

Idem pour les armes, qui peuvent elles aussi être personnalisables, avec la possibilité de changer le viseur, le chargeur, le canon, la crosse etc. En plus des armes, chaque classe disposera de certaines capacités comme un EMP, grenades, mines, kits de soins, balles explosives, balles perforantes...

D'ailleurs en parlant de balles, un petit plus que l'on ne retrouve pas forcément dans beaucoup de FPS, il sera possible d'établir une "séquence de munitions" dans votre chargeur, c'est-à-dire que vous pourrez programmer les balles qui sortiront de votre magasin. Par exemple, vous décidez que les trois premières balles seront perforantes, puis les deux suivantes explosives etc.. Une fonctionnalité plutôt intéressante.

Les modes de jeux

Comme annoncé en début d'article, les combats se déroulent en 5V5 en zéro G, avec différents modes que l'on retrouve dans un FPS classique

  • Free For All (match à mort)
  • Team Deathmatch (match à mort en équipe)
  • Facility Capture (Domination)
  • Orbital Purge (Elimination)

Par la suite, du contenu ainsi que de nouveaux modes de jeux viendront compléter le jeu.

Boundary est prévu pour le premier trimestre 2020 sur PS4, une version Xbox One et PC devrait être annoncée cette année.


Relu et corrigé par : Julie

Mugen

Publié il y a 19 jours

Abonnez-vous à notre newsletter

Recevez les nouvelles directement sur votre email.

Game'o'Matic © 2019.