Outer Wilds : le test découverte

9 mins

Outer Wilds : le test découverte

Découvrez notre test complet d'Outer Wilds, et réveillez l'explorateur qui est en vous.

juillet 03, 2019

Derniers articles

Pour commencer, Outer Wilds c'est quoi ? C'est un jeu vidéo de simulation d'exploration spatiale développé par la Team Outer Wilds. Ces derniers sont une équipe de développeurs indépendants qui ont fondé Mobius Digital après leur rencontre avec le comédien et producteur Oka Masayori, connu pour avoir joué le rôle d'Hiro Nakamura dans la série Heroes. (Attention car dans cet article, il y aura un peu de SPOILS. )

La découverte

Revenons au jeu, en lançant ce dernier, je ne savais pas vraiment à quoi m'attendre, et j'ai été agréablement surpris par les décors, les graphismes, l'ambiance en général. Attention ne vous attendez pas à des graphismes de simulation spatiale dignes d'un film de science-fiction, mais plutôt à un style inspiré par le dessin animé, un peu comme un Sea of Thieves mais en version spatiale. Si vous aimez ce style, vous serez conquis dès le début.

Vous commencerez le jeu en vous réveillant dans la peau d'un extraterrestre de la planète Atrebois. Ce dernier a été choisi par la communauté de son village, pour être le sixième astronaute à explorer le système solaire.

Avant de partir à l'aventure, il vous faudra d'abord faire un petit tour du village pour récupérer les codes de lancement de votre vaisseau, et par le même occasion, pour vous entraîner à l'art du pilotage, apprendre à vous mouvoir en zéro G dans une caverne un peu spéciale, et en apprendre plus sur le but de votre voyage qui est d'en savoir davantage sur les Nomaï. Ces derniers sont un peuple aujourd'hui disparu qui occupait le système solaire dont vous êtes originaire. Il y a de ça très longtemps, la race d'extraterrestres que vous incarnez était encore composée d'êtres primitifs.

Une fois les codes de lancement récupérés, vous êtes prêt à partir à l'aventure avec votre vaisseau fait de planches de bois et de bric-à-brac, mais pas d'inquiétude il est très robuste.

L'exploration

Me voilà donc dans l'espace, prêt pour aller explorer le système solaire. J'insiste bien sûr le mot exploration, car ne vous attendez pas à de la bagarre ou autre chose, il n'y a pas d'ennemis, le jeu est basé sur de l'exploration pure, aucune flèche pour vous dire où aller, vous êtes libre.

Ceci étant dit, je choisis une planète au hasard, puis je me pose dessus. Après avoir trouvé des ruines, résolu quelques énigmes et décrypté quelques symboles, je décide de repartir dans l'espace à la découverte d'autres planètes, car je ne l'ai pas précisé, mais chaque planète est unique, et a son propre écosystème ainsi que ses propres mystères.

Une fois de retour dans le vide spatial, je remarque que le soleil a grossi et a changé de couleur. J'ouvre ma carte à la recherche de ma prochaine cible, mais malheureusement pour moi mon vaisseau était en pleine poussée et je me retrouve face au soleil. Malgré mes tentatives, je me retrouve inéluctablement dans l'attraction de ce dernier, pour finir grillé comme une saucisse.

Mais là, quelque chose de très bizarre se produit, je suis bel et bien mort, mais je vois ma vie défiler sous forme d'images. Tout ce que j'ai fait depuis le début du jeu défile devant mes yeux, un peu comme cette légende affirmant que lorsque l'on se trouve face à la mort, on voit sa vie défiler devant ses yeux.

Après ce moment un peu surréaliste, je me réveille à mon point de départ, juste au pied de la plateforme de lancement de ma fusée. Sur le coup, je me suis dit qu'il s'agissait d'un point de sauvegarde ou d'un checkpoint, qu'il fallait peut-être trouver le prochain pour éviter de revenir au même endroit.

Mais au moment de prendre le monte charge pour accéder à mon vaisseau, un autochtone m'interpelle et me dit quelque chose qui va me mettre la puce à l'oreille.

La compréhension

Je repars donc dans l'espace, et décide d'aller explorer deux planètes "jumelles" qui sont au plus près du soleil. Oui j'aime prendre des risques, je m'approche donc de celle-ci.

Mais après une erreur de pilotage (le gameplay du pilotage n'est pas très compliqué, mais il y a tout de même un coup à prendre, surtout lors de l'atterrissage), je me retrouve encore une fois dans l'attraction du soleil, à croire que ce dernier m'en veut personnellement, et une fois de plus je finis grillé.

Et là, il se repasse exactement la même chose que la fois précédente, avec le défilement d'images cette fois-ci moins long car ma "deuxième vie" fut brève. Je me réveille encore une fois au même endroit avec cet autochtone qui me répète la même phrase, et c'est là que je comprends ce qui se passe ! Je suis dans une boucle temporelle, seul moi-même et les autres astronautes avant moi avons conscience de cela.

Pour vérifier ma théorie, je décide de regarder mon journal de bord, et en effet ce n'est pas un point de sauvegarde ni un checkpoint, mais bien une boucle temporelle car toutes les découvertes que j'ai pu faire pendant mes "deux vies" sont consignées dans ce journal.

J'ouvre une petite parenthèse sur cet aspect du jeu, car c'est à ce moment précis que vous allez savoir si vous allez continuer le jeu ou pas. En effet, c'est à double tranchant, soit vous allez adorer et vouloir continuer pour savoir vraiment ce qui se passe, soit vous allez détester faire et refaire x fois les mêmes gestes.

Revenons au jeu, je repars donc dans l'espace une fois de plus, mais cette fois-ci j'évite mon copain le soleil, j'explore de nouveaux horizons, je découvre de nouvelles choses, de nouvelles planètes, de nouvelles ruines etc... Au bout d'une bonne vingtaine de minutes, je meurs une nouvelle fois !

Mais pourquoi ? Que s'est-il passé ? J'étais à la sortie d'une ruine que je venais tout juste d'explorer et tout d'un coup je suis mort! Bien sûr, le même schéma s'est reproduit avec le défilement d'images de ma vie, et je me retrouve encore à me réveiller au même endroit avec cet autochtone qui me répète la même phrase.

La seule chose qui est changée lors de mon troisième périple est que le soleil était encore plus gros que la fois précédente, et c'est là que j'ai compris exactement ce qui se passe, car au tout début du jeu quand vous découvrez votre village, vous serez amené à visiter un planétarium dans lequel on vous explique comment se déroule la vie d'une étoile.

J'ai bien sûr sciemment omis de parler de ce détail en début d'article, mais vous l'aurez compris je pense : l'étoile du système solaire de notre ami extraterrestre se transforme en Super-Nova, et dans tous les cas votre mort est inéluctable.

Récapitulation des faits

Pour résumer, vous vous trouvez dans une boucle temporelle d'une vingtaine de minutes, 22 minutes pour être précis. C'est dans ce laps de temps que vous pourrez explorer les planètes du système, car une fois ce délai écoulé, c'est la mort qui vous attend. Au final, toutes ces morts et ces aventures ne formeront qu'une seule aventure bien plus grande.

Chaque mort sera comme un nouveau départ avec une nouvelle aventure, tout ce que vous avez découvert sera enregistré dans votre journal de bord, ce qui veut dire qu'à chaque boucle temporelle, vous allez découvrir de nouvelles énigmes, qui en débloqueront d'autres, jusqu'à la fin du jeu que je ne vous dévoilerais pas, il serait dommage de vous gâcher cette expérience.

En effet, même en vous ayant dévoilé le début du jeu ainsi qu'une partie de l'intrigue, cela ne vous gâchera pas l'expérience du jeu, car vous êtes très loin d'avoir tout vu. Chaque joueur vivra une expérience du jeu différente des autres, et c'est ce qui fait la force de ce jeu.

Les points positifs

  • L'histoire du jeu
  • Le gameplay
  • L'exploration et la découverte du système
  • Les graphismes
  • L'ambiance en général
  • La fin du jeu
  • Les énigmes
  • La narration

Les points négatifs

Personnellement je ne lui en trouve pas vraiment, mais comme je l'ai dit, c'est à double tranchant, on aime ou on déteste.

  • Les graphismes, que certains vont détester
  • Le gameplay, là aussi même chose

La conclusion

C'est un jeu à tester sans retenue, qui n'a absolument rien à envier à des triple AAA, des graphismes simples mais super, une histoire qui vous donne toujours envie d'aller plus loin dans l'exploration et la découverte de nouvelles choses.

Une ambiance sonore qui colle parfaitement à la situation dans laquelle vous vous trouvez. Bref, un pur chef d'oeuvre qui mérite d'être connu et de se faire connaître.


Pour plus d'informations retrouvez la vidéo de présentation de Dan Field :

Relu et corrigé par : Julie

Mugen

Publié il y a 5 mois

Game'o'Matic © 2019.