Guide Hotas et Joysticks - Logitech G Système 3M X52 Professional

5 mins

Guide Hotas et Joysticks - Logitech G Système 3M X52 Professional

Venez découvrir le comparatif des Hotas du marché proposé par la rédaction - Logitech 3M X52 Pro...

juin 21, 2019

Derniers articles

Dans cette deuxième partie, nous allons découvrir le milieu de gamme avec le Logitech 3M X52 Pro.

Le milieu de gamme : Système 3M X52 Professional.

Beaucoup moins cher que le Warthog, ce Hotas de chez Logitech (anciennement fabriqué par Saitek avant son rachat par Logitech en 2016), au prix de 199,99€ sur le site du fabricant, reste néanmoins un très bon produit sans pour autant se ruiner.

Polyvalent et simple d’utilisation, à mettre dans toutes les mains, du puriste aux néophytes, il s’adapte aussi bien aux jeux arcades qu’aux simulations pures.

Contrairement au Warthog qui est tout en métal, celui-ci est composé uniquement de plastique avec un plaquage métallique sur la base des deux modules. Cependant, il n’en est pas moins très robuste, stable et de bonne qualité de finition.

Vous vous en douterez, il est plus léger avec 816 grammes pour le Joystick et 688 grammes pour le Throttle, bien loin des 3 et 4 kg d’un Thrustmaster Hotas Warthog. Toutefois, sous la base du joystick ainsi que du Throttle, il est possible de fixer des ventouses, au nombre de quatre par base. Mais si vous êtes un peu “bourrin”, il est également possible de le fixer à l’aide de vis, deux trous sont prévus à cet effet sur les deux bases que contient le 3M X52 Professional.

Prise en main

Le joystick

Malgré le tout plastique, il n’en reste pas moins très bien fini avec une ergonomie impeccable, et des commandes parfaitement placées.

Ainsi, sur le Joystick, on peut facilement positionner le pouce pour qu’il atteigne aussi bien les deux chapeaux multidirectionnels (8 directions chacun) que les quatre boutons (dont un est le bouton de tir de missile protégé par un clapet de sécurité pour éviter tout accident involontaire) ou même la molette de choix des modes (3 positions). Ils sont tous différents au toucher pour éviter les erreurs de manipulation.

Ce Joystick a plusieurs avantages, tels que la hauteur réglable sur cinq niveaux de la repose-main, pour être plus ou moins proche des gâchettes inférieures et supérieures. Les mains larges ou les plus fines seront ravies.

On place parfaitement les deux gâchettes sous l’index et sous l’auriculaire. Celle du haut, la gâchette de tir, est à double position avec un clic en début de course, et un clic en fin.

Autres avantages, le X52 dispose d’un axe Z c’est-à-dire que le Joystick peut faire une rotation sur lui-même, plus besoin de rajouter des frais supplémentaires dans l’achat d’un palonnier.

Cependant le fabricant a pensé à tout, il est possible de bloquer cet axe Z, si toutefois vous voulez quand même utiliser un Palonnier ou pour certains jeux de simulation plus orientés arcade dans lesquels l’axe Z n’existe pas, ce qui peut se révéler très utile. Malheureusement il est n’est pas possible de régler la rigidité du manche.

Et pour finir, en bas du Joystick, à la base, on trouve trois interrupteurs à double fonction en métal pour ajouter quelques commandes.

La manette des gaz ou throttle

La manette de gaz offre une bonne résistance, elle dispose de deux crans, le premier à 20 % et le second à 80 %. À cela viennent s’ajouter des LED vertes qui montent en même temps qu’on augmente la puissance. Ces dernières deviennent rouges quand on dépasse les 80 %, ce qui donne un côté encore plus immersif. Il est aussi possible de régler la dureté de la manette.

Tout comme le Joystick, la manette des gaz adopte une forme qui épouse parfaitement les courbes de votre main et dispose aussi de nombreuses commandes très bien positionnées.

Sur ce Throttle, on trouve un chapeau multidirectionnel (8 directions) sous l’index. Ce dernier peut aussi atteindre une petite molette cliquable, un bouton classique et enfin une large molette conique positionnée à l’horizontale.

Une autre molette, plus petite et positionnée à la verticale, se manipule quant à   elle avec le pouce. Toujours avec le pouce, vous pouvez actionner deux boutons, un curseur et un ensemble constitué d’un mini-Joystick et d’un bouton, conçu pour simuler une souris.

Installation, configuration et réglages

Pour  l’installation, un logiciel très complet est fourni pour gérer les zones mortes des commandes. Vous pourrez aussi gérer les couleurs du rétroéclairage (vert, rouge ou jaune) des boutons et leur intensité. Il suffit ensuite d’un port USB 2.0 pour la connexion à un PC ou à un Mac. Petit défaut avec le câble qui est un peu court (1,5 m).

En plus de cela, il existe un éditeur de profil fourni avec le Hotas pour attribuer des macros et gérer les fonctions de toutes les commandes disponibles.

Petit plus, le fabricant met à disposition plusieurs profils pour les jeux les plus connus.

En conclusion

Le Système 3M X52 Professional se montre très polyvalent et peut très bien être utilisé dans des jeux de simulation pure et dure ou dans des jeux plus arcade.

Il peut être mis dans toutes les mains, aussi bien pour les puristes que les néophytes. Il a une très belle qualité de fabrication malgré son tout plastique, très facile d’utilisation et d’installation.

Ce n'est pas fini ! Découvrez la suite de notre comparatif dans la partie 3 consacrée au Thrustmaster T.16000m FCS Hotas.

Relu et corrigé par : Julie

Mugen

Publié il y a 3 mois

Abonnez-vous à notre newsletter

Recevez les nouvelles directement sur votre email.

Game'o'Matic © 2019.